Hibakusha – Thilde Barboni


35119313Hibakusha by Thilde Barboni

Ma note: 3 de 5 étoiles
Reçu: Distributeur
Parution: 5 mai 2017
Éditions: Dupuis
Âge recommandé: 16+
Rythme: Normal
Sujets: BD, Histoire, Amour impossible, Érotique


DESCRIPTION:

Ludwig Mueller est un traducteur-interprète allemand aux ordres du parti hitlérien. Alors que la Seconde Guerre mondiale entame un virage inquiétant, ce mari désabusé et père peu préoccupé par sa famille est envoyé à Hiroshima afin de travailler sur des documents confidentiels, au contenu crypté. Là-bas, il lui est cependant impossible d’échapper à ses tourments qui se gravent dans sa chair et lui causent d’intenses douleurs. C’est alors que sa rencontre avec une belle Japonaise va bouleverser toutes ses convictions, jusqu’au plus profond de son âme…

hitormissbooksdaisies

J’ai des frissons.

Bien sûr que j’ai aimé cette bande dessinée. Les histoires d’amours impossibles ou interdites me font rêver. C’est humain de vouloir quelque chose ou quelqu’un qu’on ne peut avoir. En fait, ça nous motive à faire tout ce qui est possible pour avoir ce qu’on désire.

Le début de l’histoire m’a rendu vraiment confuse parce que je ne comprenais pas pourquoi la jeune femme que Ludwig a ramassée sur la rue est descendue précipitamment de la voiture lorsqu’il lui a avoué avoir travaillé à Tokyo mais ça doit avoir un rapport avec le signe sur le livre qu’elle tenait dans ses mains. Doit faire plus de recherche là-dessus…

Mais bon, plus je lisais, plus je comprenais. Parfois, lorsque le début d’une histoire est bizarre ou incompréhensible, le reste l’est également. Cependant, ce fut le contraire dans ce cas-ci, dieu merci. L’auteure essaye de faire comprendre aux lecteurs la situation entre les Allemands et les Japonais, mais j’avoue que cette partie de l’histoire n’a pas bien été gérée, puisque peu d’information fut donnée, alors vous êtes mieux de connaître des détails sur la seconde guerre mondiale vous-même.

Image result for hibakusha bande dessinée

L’histoire d’amour, par contre, ça j’ai tout compris. L’histoire en général est très atmosphérique et les mots de Ludwig poétiques. C’est exactement pour cela que j’ai refermé cette bande dessinée avec des frissons sur ma peau. Quelle fin… Il faut dire que j’aurais du m’en douter, mais bon j’ai été trop prise par l’amour entre Ludwig et la jeune Japonaise pour deviner cette partie-là.

Ça me fait penser… C’est étrange que Ludwig n’ait jamais pensé à lui demander son nom. Je ne sais pas vous mais moi j’aime bien connaître le nom des personnes desquelles je suis amoureuse. Enfin c’est le choix de l’auteure après tout…

Je recommande ce livre même s’il n’est pas du tout parfait. Ce qu’il est c’est poignant, poétique et atmosphérique et ça déjà c’est assez beaucoup. Assez pour valoir être lu. Bonne lecture!

lolareviewer

Follow me on:

YouTube | Twitter| Instagram | Google+ | Goodreads | Bloglovin’

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s